Anders Holch Povlsen : Les obsèques poignantes de ses enfants tués au Sri Lanka

Trois petits cercueils blancs surmontés de fleurs aux couleurs vives et de ballons de baudruche, une foule traumatisée et un silence poignant, écho muet d’un vide absolument irremplaçable : Anders Holch Povlsen et sa femme Anne ont enterré samedi 4 mai 2019 au Danemark trois de leurs quatre jeunes enfants, leur fils Alfred (5 ans) et ses soeurs Alma (15 ans) et Agnes (12 ans), tués dans les attentats perpétrés au Sri Lanka lors du dimanche de Pâques, le 21 avril.

Première fortune du pays, estimée à 8 milliards de dollars et bâtie grâce au groupe de prêt-à-porter Bestseller (Jak & Jones, vera Moda), l’homme d’affaires danois de 46 ans, qui possède par ailleurs d’importantes parts dans les géants ASOS (27%) et Zalando (10,05%) ainsi que des terrains en Écosse, a pu compter en ces moments insupportablement douloureux sur le soutien du prince Frederik de Danemark, dont il est très proche, et de sa famille. Quelques jours après s’être rassemblés dans la joie au palais Marselisborg pour le 79e anniversaire de la reine Margrethe II, l’héritier du trône, son épouse la princesse Mary et même leurs quatre enfants étaient de retour à Aarhus pour partager la douleur d’Anders Holch Povlsen, de son épouse Anne et de leur fille aînée Astrid, la plus jeune des trois soeurs et la seule de leurs enfants à avoir échappé à la mort lors de leur séjour en Asie pour les vacances de Pâques. Une fillette confrontée à un deuil inconcevable et qui a courageusement coupé le bouquet de ballons attaché au cercueil de son petit frère, les laissant s’envoler et avec, souhaitons-le, un peu de son chagrin.

L’amitié du prince et de l’entrepreneur – et plus largement de leurs familles respectives – n’est pas récente : le couple Povlsen a régulièrement été convié à des événements forts de la vie de la famille royale de Danemark, comme le baptême du prince Henrik (premier enfant du prince Joachim et de la princesse Marie) en 2009 et les célébrations du 75e anniversaire de la reine Margrethe II en 2014 ou encore, en 2018, celles des 50 ans de Frederik. Leurs épouses s’entendent elles aussi à merveille et les liens s’étaient même propagés à leurs enfants, sensiblement du même âge, d’où la présence aux obsèques du prince Christian (13 ans), de la princesse Isabella (12 ans) et des jumeaux le prince Vincent et la princesse Josephine (8 ans), laquelle avait les larmes aux yeux. Tous étaient visiblement très affectés par cet événement choquant et la princesse Isabella a eu besoin du réconfort de sa maman…

La messe de funérailles a été conduite en la cathédrale d’Aarhus, en présence notamment du Premier ministre danois, Lars Lokke Rasmussen. Un service commémoratif avait été célébré une semaine plus tôt dans la ville de Brande. Le couple Povlsen, par le biais d’un texte lu par le prêtre qui officiait, avait décrit la perte de ses enfants comme quelque chose “d’absolument incompréhensible” et avait fait part de sa volonté de “réussir à traverser cette épreuve” en s’appuyant sur leur entourage – “amis proches, collègues exceptionnels et famille aimante“.

Anders Holch Povlsen et sa famille séjournaient à l’hôtel Shangri-La de Colombo, l’un des trois hôtels de luxe pris pour cibles dans les attentats-suicides et explosions du 21 avril 2019 au Sri Lanka, qui ont causé la mort de 257 personnes, dont 42 ressortissants étrangers et 45 enfants.

Click Here: cheap converse classic chuck shoes

Leave A Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *