Katy Perry au tribunal : accusée de vol intellectuel, la chanteuse risque gros

Gad Elmaleh, la chanteuse Aya Nakamura, le groupe de rap PNL… Les accusations de plagiat fusent ! Katy Perry en fait également l’objet. La star américaine a sorti le grand jeu pour sa première comparution au tribunal face à sa victime présumée, et poursuivi son défilé de mode à ciel ouvert le soir dans un restaurant très prisé.

Katy Perry, le rappeur Juicy J et le producteur Dr Luke sont accusés de vol intellectuel par Flame (de son vrai nom Marcus Gray), un rappeur chrétien. La chanteuse de 34 ans et ses collaborateurs auraient copié l’instrumentale de sa chanson, Joyful Noise, datant de 2008, pour leur tube Dark Horse, sorti en décembre 2013 et dont le clip a été vu plus de 2,6 milliards de fois.

Katy Perry et Marcus Gray ont été confrontés l’un à l’autre ce jeudi 18 juillet 2019 au tribunal de Los Angeles. Katy portait, pour l’occasion, un tailleur-pantalon vert pâle Versace. Le plaignant a joué la carte sobre, en costume gris.

Pour ce procès, Katy avait demandé à ce que sa fortune ne soit pas évoquée, de peur que le plaignant ne demande un dédommagement trop important.

Click Here: Geelong Cats Guernsey

Jeudi soir, la chanteuse a retrouvé le sourire en se rendant à Craig’s, un restaurant à la clientèle de stars situé à West Hollywood.

Leave A Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *