Reggie Bullock : Sa soeur de 22 ans tuée par balle, le basketteur “détruit”

La carrière de Reggie Bullock en NBA l’a mené loin de sa ville natale de Baltimore (Maryland), de Los Angeles (drafté par les Clippers, puis recruté quelques années après par les Lakers) à New York en passant par Phoenix et Detroit, mais ses soeurs n’ont pas eu cette chance et y ont trouvé la mort, victimes de la violence qui sévit dans la rue…

Cinq ans après l’assassinat de sa soeur transgenre Mia Henderson (née Kevin Long), l’actuel joueur des Knicks, âgé de 28 ans, a eu l’extrême douleur de perdre une autre soeur. Keiosha Moore, 22 ans, fait partie des trois personnes qui ont péri dans la soirée du lundi 28 octobre 2019, où quatre fusillades distinctes ont éclaté en l’espace de quelques heures dans les quartiers nord-ouest de Baltimore, faisant par ailleurs neuf blessés. Touchée par une balle en pleine poitrine peu avant 20 heures, elle était parvenue à se présenter dans un hôpital mais n’avait pas survécu.

Totalement effondré, Reggie Bullock a exprimé sa grande détresse sur les réseaux sociaux, publiant sur Instagram deux photos de Keiosha et Mia. “Je ne me suis jamais senti à ce point détruit de toute ma vie ! Mes deux reines, les deux qui s’en vont, c’est super dur pour moi ! Rien ne sera plus jamais pareil, j’aurais aimé lui parler une dernière fois ce jour-là. Je n’ai pas réussi, en tant que frère, à vous protéger du mal qui règne dans ces rues. J’ai échoué à deux reprises à être votre gardien ! Tu regardais mon équipe jouer le soir même ! Je n’arrive pas à croire que ce soit arrivé… Je suis tellement désolé, mes soeurs. Je vais faire de mon mieux pour que cette famille tienne le coup et nous travaillerons dur pour découvrir qui a pris la vie de ma soeur. J’aurais juste voulu rire une dernière fois, que tu puisses te moquer de mon look, de ma coupe de cheveux, tous ces trucs trop drôles que tu disais, ils me manquant tellement ! Réveillez-moi de ce cauchemar ! A jamais mes deux reines“, a écrit le basketteur, bouleversé, inscrivant certains passages en capitales.

Inconsolable, le joueur, qui a reçu le soutien de sa franchise et de nombreux collègues, a publié plusieurs tweets dans les jours qui ont suivi la tragédie, ainsi qu’une story, samedi 2 novembre, souvenir de bons moments avec Keiosha.

I never felt so BROKEN in my life! My 2 queens, my 2 that go super HARD FOR ME! Shit won’t ever be the same, I wish I could’ve talked once last time that day. I failed as a brother to protect you from the harm of these streets. I FAILED TWICE, to be the TRUE BROTHERS KEEPER! You was watching my team go out there and fight the same night shit happen! I can’t believe this happen…IM SO SORRRYYYY SISTERS. ILL DO MY BEST TO KEEP THIS FAMILY TOGETHER, and we will work VERY HARD TO SEE WHO TOOK MY SISTER LIFE! Just wanted to laugh one last time, so you can joke on my fashion, my hair wave, all the funny shit you use to say I MISS IT ALL! Wake me up from this dream !!! FOREVER MY 2 s

Une publication partage par BULLY (Reggie Bullock) (@y0bull) le

Lancer le diaporama

Click Here: custom injection molding

Leave A Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *