Rentrée scolaire 2021 : Comment choisir une assurance ?

Plus de 12 millions d’écoliers, collégiens et lycéens font chaque année leur rentrée scolaire. Et pour leurs parents se pose à chaque fois la question de l’ assurance. Une couverture qui a tendance à virer au casse-tête. Comment y voir clair ?

Une protection indispensable

Avant tout chose, rappelons que l’assurance scolaire n’est pas toujours obligatoire. Pour tout ce qui concerne les cours et sorties strictement scolaires prévues dans le programme, ce sont en effet les établissements qui sont responsables. Cette couverture privée est donc facultative. À l’inverse, elle est indispensable pour couvrir les incidents qui pourraient se produire dans le cadre d’activités périscolaires, sorties culturelles et classes vertes facultatives, de même que pour les enfants qui déjeunent à la cantine. Autrement dit : il est bien difficile de s’en passer.

Ce type de couverture est d’autant plus essentiel qu’il intègre non seulement une garantie responsabilité civile (indemnisant les dommages causés au tiers) mais aussi une garantie individuelle accident, qui protège l’écolier lorsqu’il est lui-même blessé, en prenant notamment en charge ses frais de soins.

Click Here: British & Irish Lions rugby shirtsÉvaluez vos besoins

Prenez garde avant de signer le premier contrat venu, car le champ d’application varie d’une offre à l’autre. En premier lieu, il est important de déterminer si vous avez besoin d’une couverture limitée au cadre scolaire et aux trajets domicile-école – à partir d’une dizaine d’euros par an – ou si vous souhaitez englober l’ensemble des sorties et activités extrascolaires de votre enfant, y compris pendant les week-ends et vacances (formule proposée entre 30 et 40 euros annuels).

Par ailleurs, diverses options peuvent rendre cette assurance plus complète. Si votre enfant a besoin de lunettes de vue ou transporte un instrument de musique coûteux, vous seriez par exemple bien inspiré de souscrire une formule qui comprend le vol et le bris des effets personnels lors d’un accident ou d’une agression dans le cadre scolaire. De même, beaucoup de contrats mettent en place un service d’assistance permettant à un élève malade de poursuivre sa scolarité à distance. Intervenant de plus en plus sur le registre du harcèlement scolaire et du cyberharcèlement, les assureurs peuvent aussi proposer un soutien psychologique, un service d’assistance juridique sur l’e-réputation, voire une intervention amiable auprès des plateformes web pour supprimer les contenus litigieux.

Un comparatif indispensable

De multiples acteurs proposent aujourd’hui des offres d’assurance scolaire. Les poids lourds du secteur que sont la MAE (soutenue par l’association de parents d’élèves de la FCPE) et MMA (partenaire de l’association PEEP) sont depuis longtemps concurrencés par les autres compagnies d’assurance traditionnelles. Et depuis quelques années, il faut ajouter les « pure players » de banques et de distributeurs venues casser les prix.

À l’heure du choix, un comparatif est incontournable. Au-delà du prix, consultez le détail des garanties, de même que les exclusions et franchises. Quel montant de frais médicaux est remboursé ? L’intervention des secours est-elle prise en charge ? Y a-t-il des sports à risque exclus ? Toutes ces questions vous permettront de trouver l’assurance scolaire la plus adaptée.

Faites le tri dans vos contrats

Avant de souscrire une assurance scolaire​, renseignez-vous d’abord auprès de votre assureur sur l’étendue de vos protections. En effet, la plupart des formules multirisques habitation comprennent déjà une garantie responsabilité civile pour toute la famille. Quant à la garantie accidents de la vie, elle peut être déjà prévue dans votre package assurantiel ou ajoutée par le biais d’une option peut-être plus avantageuse.

Économie
Etudes supérieures: Combien les élèves français doivent-ils payer?
Économie
Logement : Quelles aides la CAF peut-elle apporter aux étudiants ?

Leave A Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *