Sébastien Foucras : “M. Marie-José Pérec” aimerait parfois “une femme normale”

Quand Marie-José Pérec et Sébastien Foucras sont de sortie, c’est plus souvent madame qui attire les regards que monsieur. Parce que l’athlète française le domine en taille (1,80 m), mais surtout parce la Gazelle fait partie de l’histoire du sport français avec ses trois titres olympiques décrochés en 1992 à Barcelone et quatre ans plus tard, en 1996, à Atlanta. Sébastien Foucras a lui aussi une médaille olympique, en argent, obtenue en 1998 aux JO de Nagano, au Japon.

Click Here: south sydney rabbitohs shirt

Tout comme Franck Ballanger, le journaliste et compagnon de la ministre des Sports Roxana Maracineanu, Sébastien Foucras s’est fait à son statut de compagnon d’une grande championne. “À l’hôtel ou à l’étranger, je suis M. Pérec. C’est dire à quel point je n’existe pas ! Bon, j’en rigole, mais ça me gonflerait si je n’étais que le ‘mari de’“, confie le fondateur des Étoiles du sport à L’Équipe ce jeudi 22 août 2019.

La rencontre de la sprinteuse et du skieur remonte à août 2004 et aux Jeux olympiques d’Athènes. À l’époque en charge d’une chronique sur Fun Radio, qui a pour but de dévoiler l’envers du décor de la compétition, Sébastien Foucras demande à un ami de lui présenter Marie-José Pérec afin de recueillir ses confidences. “Quand elle accepte de me parler, dans un corridor du club France, elle dégage vraiment quelque chose. Mais il y a du monde et… mes questions sont nulles, ses réponses sont nulles. Tout est tellement nul que je ne vais rien diffuser“, se souvient-il.

Quinze ans plus tard, les deux anciens sportifs sont toujours ensemble, pacsés et parents d’un garçon âgé de 10 ans, Nolan. Sans surprise, il accroche avec les activités physiques et pratique le tennis et le basket, mais refuse d’entrer dans le monde la compétition. “Il doit se mettre une forme de pression, se dire qu’avec de tels parents, il devrait forcément gagner. On en parle, on dédramatise”, explique son papa.

Si Marie-José Pérec a souvent été considérée comme une diva, son compagnon rétablit la vérité sur sa personnalité : “Elle est d’une profonde humanité, mais je comprends ceux qui ont pu la juger comme une peste. Marie-Jo est quelqu’un de secret, un petit oiseau tombé du nid que tu as envie d’aider. Elle a du mal à exprimer ses sentiments, met de la distance là où elle ressent de la méfiance…” Bien qu’il se soit fait à cette vie de couple particulière, Sébastien Foucras rêve parfois d’une existence plus classique : “Parfois, j’aurais envie d’avoir une femme normale à la maison.

Leave A Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *